Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - 2Bad

Pages: [1] 2 3 4
1
Hier,  le 26 juillet, Joe Jackson était reçu au musée du club de foot de Barcelone. Il a visité le stade où Michael a chanté en août 1988 devant 110,000 personnes. "Barça me fait penser aux Jackson Five. Quand ils travaillaient ensemble sur scène, c'était du bon spectacle. C'est la même chose avec ces footballers."

J'ai eu du plaisir à voir la vidéo. Irrationnel ?  Si quelqu'un peut m'expliquer ?  :embarrassé:

http://www.fcbarcelona.com/club/detail/article/michael-jackson-s-father-visits-the-museum

2
Le monde du showbiz est impitoyable....  :pleinDchicos:

On se souvient que Zaldy, en fait Nestor Goco, avait été engagé pour concevoir les costumes de scène de Michael Jackon pour TII.  Après la mort de Michael, ces vêtements ont fait le tour du monde pour être présentés au public avec l’accord de l’Estate. Ils ont aussi été montrés lors de la tournée The Immortal World Tour et  maintenant à Vegas avec le show « Michael show One »...

Travis Payne et Christopher Demers (?) viennent de déposer une plainte contre Zaldy devant un tribunal de Californie pour obtenir le règlement d’au moins $280,000 voire jusqu'à $480,000 à valoir sur l’argent que Zaldy a gagné depuis la mort de Michael, soit près de $2,4 millions. Pourquoi ?  Payne et Demers avaient signé un accord avec Zaldy le 9 juillet 2009 (ils ont vite essuyé leurs larmes !  :pleinDchicos:) selon lequel ils lui serviraient de manager pour lui obtenir du travail de l’Estate.... Et Nestor Goco, dit Zaldy, ne leur a pas payé ce qu’il leur devait à ce jour....

Ils se sont tous vite remis de la mort de Michael.... Elle est pas belle la vie ?  :ange:

http://www.courthousenews.com/2014/07/01/69174.htm

3
Katherine Jackson louait cette demeure dans un domaine fermé pour elle-même et ses enfants depuis quatre ans pour $26,000/mois. Comme Encino n'est plus à vendre, on peut dire que le patrimoine des héritiers de Michael s'est bien assaini...  :ferme:

http://online.wsj.com/articles/michael-jacksons-estate-buys-in-calabasas-for-10-75-million-1403036338?mod=WSJ_3Up_RealEstate

4
Intéressant cet article. Des petits potins à grands moyens... et 15 à 20 000 $ d'argent de poche par mois pour les enfants.

On rappelle combien Michael était prodigue. Ah ! Liz Taylor, assise à Neverland qui venait de pointer du doigt un bijou dans un catalogue. Michael aurait affrêté un jet privé pour aller chercher le dit bijou en Suisse pour l'offrir à Liz Taylor avant qu'elle quitte Neverland ! Réalité ou délire ?

On retiendra que Prince offre déjà de beaux bijoux à ses amours et qu'il aimerait racheter Neverland. Il le pourrait à ses 33 ans quand il disposera de la moitié de son héritage. Tonton Jermaine l'appuie quoi qu'il fasse de la propriété. Il est déjà bien content que Prince invite ses fils régulièrement à Hawai et Vegas.

http://nypost.com/2014/06/08/michael-jacksons-kids-burning-through-8m-a-year/

5
Ron Weisner a été co-manager sur Off The Wall et Thriller semble-t-il. Il vient de sortir un livre où il dit qu'il a failli faire kidnapper Michael à Bahrein en 2006 pour l'envoyer se faire désintoxiquer. Cela ne s'est pas fait parce que La Toya a dit stop : cela aurait coûté très cher et ils auraient pu être sanctionnés. Plusieurs liens, entre autres :

http://www.theguardian.com/music/2014/may/27/michael-jackson-manager-ron-weisner-plan-kidnap-rehab
http://lci.tf1.fr/people/michael-jackson-son-manager-voulait-le-kidnapper-pour-le-sauver-8425539.html

Ce qui m'a le plus intéressée, vrai ou faux mais fort probable :

"Weisner a décidé de passer à l'action en 2006 lorsque Michael Jackson, au plus fort de ses addictions, a posé ses valises au Royaume de Bahreïn. Loin d'être isolé à cette époque, le chanteur avait accès, selon son ancien manager, à "tout l'argent et la drogue dont il avait besoin grâce à deux Princes". Une situation critique qui a poussé La Toya Jackson à donner son feu vert à Ron Weisner pour  exécuter ce plan."

Le séjour de Michael à Bahrein a été peu décrit. Visiblement, tout était prévu pour lui. Je m'étais toujours demandé comment Michael avait pu se sevrer brutalement de ses addictions en quittant les US en 2006.... d'autant qu'après, en Irlande, il avait dit, lors d'un interview musical en studio qu'on a tous vus, qu'il souffrait de ne pas pouvoir dormir.

6
Ben non ! Il n'y a eu aucune collaboration artistique entre ces deux-là !   :eva:  Une anecdote que je ne connaissais pas, peut-être vous non plus ! .... C'est rare à présent...  :embarrassé:

Steve Pafford, qui anime une revue gay sur le Net, s'est souvenu l'an dernier, quatre ans après la mort de Michael, avoir rencontré George Michael en 2005 (donc du vivant de Michael). Il lui avait alors raconté être allé rendre visite à Michael à Neverland en 1988…

« oh oui, nous avions même l’intention de travailler ensemble. Mais son attitude bizarre a mis fin à tout çà. C’était en 1988. C’est drôle quand j’y pense, à l’époque on était les deux plus grandes pop stars masculines du monde, rivaux j’imagine. Et Sony avait eu l’idée géniale d’un duo –les deux Michaels- . Cela aurait pu être la chose la plus énorme qu’on ait jamais vue. Mais j’avais entendu dire que Prince n’avait pas donné suite. Je savais aussi que Michael s’était assis sur des démos qu’il avait faites avec Freddie Mercury. C’était terminé avec lui. Apparemment, cela avait échoué parce que Freddie n’arrêtait pas de demander à Michael de faire son coming-out. Est-ce que Freddie avait essayé avec lui ? Qui sait ? Mais cela ne m’aurait pas étonné, connaissant Freddie. Qu’importe, une réunion était prévue dans la maison de la famille Jackson à Encino. Michael venait juste d’acheter Neverland mais on avait entendu dire qu’aucun adulte n’était autorisé à y aller, sauf les pros...

On a mis un temps fou de L.A. pour aller à Neverland. C’était  un long voyage. On étouffait dans la voiture. J’avais chaud et je transpirais. Quand nous sommes arrivés à Neverland, on nous a fait entrer dans le hall  de la porte principale. On nous a dit que Michael allait venir sous peu pour nous accueillir.  J’ai attendu là vingt minutes. Enfin, Michael est arrivé, tout maquillé avec des lunettes de soleil. Il était accompagné de son manager, Frank DiLeo. J’avais mon manager avec moi. Donc, nous étions tous les quatre debout dans l’entrée. Il n’y avait que Frank qui parlait. Michael ne nous a même pas serré la main. Il n’a pas enlevé ses lunettes une seule fois et ne nous a jamais parlé directement. J’ai essayé d’engager la conversation avec lui mais il a tourné la tête et a regardé le plancher. Toutes les questions devaient être adressées à son manager alors qu’on était en face de lui. Quelle impolitesse ! Incroyable..

Tandis que les managers essayaient de réfléchir à la logistique, qui écrirait la chanson et tout çà.., la seule fois où Michael s'est manifesté, çà a été en chuchotant quelque chose à l’oreille de Frank. Celui-ci a alors demandé : « Michael veut savoir combien de disques nous pourrions vendre ? » Ce serait juste énorme et mon manager l’a clairement dit mais on avait l’impression que Michael  voulait une sorte de garantie du genre :  « Je n’accepterais de travailler avec vous que si on vend au moins « x » millions. » Mais à ce stade-là, çà ne m'intéressait plus.  On avait discuté plus d’une heure. Pas une seule fois, on nous avait proposé une boisson ou même une chaise. Je suis parti en pensant que ce type était complètement cinglé !  C’est la dernière fois qu’on a discuté travail tous les deux. Il n’y a pas un chiffre de ventes qui mérite de supporter ce comportement."

http://www.guyspy.com/an-evening-with-george-michael-jackson/

7
Actualités / Sortie du livre "Remember The Time" en juin 2014
« le: 09 mars 2014, 12:20:24 »
Finalement, le livre « Remember The Time : Protecting Michael in his final days » va sortir en juin prochain. Voir Amazon.



Bill Weathfield et Javon Beard, deux des trois gardes du corps de Michael en 2007 ont persévéré dans leur projet après avoir rompu avec la psychologue médiatisée mais controversée qui devait les aider à écrire.  Mike Garcia , le 3ème garde du corps s’est désisté mais laisse les fans se faire leur propre opinion à la lecture du livre.

Sur MJJCommunity, les commentaires vont bon train. Contrairement à ce que suppose le titre, les deux gardes du corps n’auront rien à dire sur les derniers moments de Michael. Ils pourraient raconter des anecdotes sur la vie de Michael à Las Vegas en 2007. Ses problèmes financiers ?  Ce ne sera pas un scoop mais ces gardes du corps peuvent révéler encore des détails qu’ils n’ont pas racontés à la TV américaine. Ce livre, scrutateur ou généraliste, c’est selon..., devrait être bienveillant puisqu'il avec obtenu l’aval de Katherine Jackson à l'origine.

Certains ont dit qu'ils veulent se faire de l’argent. Déjà, rien n’est moins sûr qu’ils y arrivent.... Je pense davantage qu’ils ont envie de témoigner sur ce qu’ils ont vécu dans l’ombre de ce grand artiste regretté par tant de monde. C’est humain.


PS : la photo de la couverture est  :wub2: !

8
Discussions... / Les dépenses 2013 des enfants de Michael
« le: 02 mars 2014, 19:31:28 »
Les finances de l'Estate se sont largement assainies.

Selon les documents produits auprès des tribunaux de Californie, l’Estate dispose actuellement de  $18 M en cash et $600 M de revenus. Les enfants ont un budget de $8 M par an. Plus particulièrement , ils ont reçu l’année écoulée $3 M pour leur éducation, $300,000 pour les vacances – un seul voyage a coûté $250,000. Les enfants ont eu $15,000 d’argent de poche. La sécurité et la location de Calabasas ($28,500 par mois) ont coûté $600,000.

Même s'il reste encore des dettes à régler, cela fait rêver...  :ange:

http://www.nydailynews.com/entertainment/music-arts/michael-jackson-estate-holds-18m-cash-600m-revenue-article-1.1707825

9
Discussions... / Debbie Rowe plus détendue ces derniers temps...
« le: 11 février 2014, 18:18:48 »
Le dailymail publie une photo de Debbie rayonnante à LA qui sort d'un restaurant avec une amie. L'évolution de sa relation avec ses enfants lui fait plaisir.


http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2556833/Michael-Jacksons-ex-wife-Debbie-Rowe-relaxes-dinner-friends-weeks-spending-Christmas-Paris-Prince.html


10
Pour résumer, Lady Gaga y exposera tous les vêtements qu’elle a achetés après la mort de Michael, un peu partout dans le monde, parfois sous des noms d'emprunt. Ses achats sont estimés à 1,25 M £ (env. 2 M $ ou 1,5 M €) . C’est une grande fan de Michael. Elle estime qu’il faut créer un musée pour célébrer sa vie.

Elle conserve ses précieux biens dans un environnement à température contrôlée en attendant d’obtenir l’aval de l’Estate pour lancer son projet. Elle réfléchit déjà au site du futur musée :  Gary où Michael a démarré sa carrière, NY là où elle habite ou Los Angeles près de Neverland. Elle confiera le musée et les vêtements de Michael à une fondation pour la gestion.

« J’ai acheté les vêtements de Michael parce mes vêtements de scène comptent pour moi bien plus que le chiffre de mes ventes et les récompenses que j’ai reçues.  Je pense qu’ils gardent l’énergie et la mémoire de ce qui s’est passé un soir sur scène.  C’est aussi l’énergie des fans qui est restée dans les vêtements de Michael. J’ai voulu conserver tout çà pour lui.»

C'est touchant.  :ange:


Pour être pratique, Lady Gaga, comme d'autres personnes riches aux US, crée sa fondation pour lui consacrer ses impôts.  L'Estate a probablement un projet de musée "dans ses cartons". Pensez-vous qu'on puisse avoir deux musées MJ aux US ? Tout juste, l'Estate pourrait accepter une "co-fondation" avec Lady Gaga pour créer un seul musée.... Sinon Lady Gaga pourra revendre ses pièces plus tard. Cela demeure un beau placement  :ferme: si les pièces sont authentiques !

Espérons que cela va pousser l'Estate à travailler sur ce projet....

http://www.mirror.co.uk/3am/celebrity-news/lady-gaga-open-michael-jackson-3002667

11
On a de moins en moins d'intérêt pour les tribulations de la famille Jackson mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'y a jamais relâche ! C'est un peu Dallas...

TJ Jackson, co-tuteur des enfants avec Katherine depuis 2012, demande aux juges de rejeter la demande de son cousin qui ne donne aucune raison. D'autre part, TJ dit qu'avec Katherine tout se passe bien et que les enfants sont contents de la situation actuelle.

http://www.torontosun.com/2013/12/26/custody-battle-over-michael-jacksons-kids

12
Actualités / The Bruce Swedien Recording Method
« le: 03 décembre 2013, 13:10:17 »
On en a peut-être déjà parlé ici ? Apparemment sorti avec un DVD Rom et en vente sur Amazon depuis août dernier. Certains l'ont-ils lu ? Intéressant ?



Commentaire du 1er décembre :
http://news.cnet.com/8301-13645_3-57614062-47/michael-jacksons-recording-engineers-fascinating-new-book/

13
MJC (The Michael Jackson Company) poursuit la Llyod's qui a refusé de payer les 17,5 M $ de dédommagement dûs pour annulation de TII. La raison invoquée : AEG et MJ n’auraient pas déclaré au préalable les addictions du chanteur. Britney Spears, George Michael, Whitney Houston, Aerosmith (même notre Johnny national est cité par ailleurs dans TMZ  :ferme:) et autres grands noms du showbusiness ont ou ont eu des addictions lourdes. Pourtant ils ont bénéficié d’assurances annulation couvertes par la Llyod’s...

MJC veut vérifier, donc, s'il n'y a pas là une injustice.... On peut faire confiance aux avocats de l'Estate pour fouiller le dossier sinon c’est l’Estate qui devra tout payer à AEG.

http://www.ibtimes.co.uk/articles/522604/20131115/michael-jackson-lawsuit-britney-spears-george-whitney.htm


14
Actualités / Des maisons à vendre pour 1 $ à Gary...
« le: 16 août 2013, 12:46:10 »
Gary a perdu ses emplois industriels depuis longtemps. Dix mille maisons sont abandonnées. Le maire a annoncé sur les medias que ces maisons sont à vendre pour $1. Cela pourrait être une bonne affaire pour des personnes désireuses de devenir propriétaires. Les candidats acquéreurs devront apporter la preuve qu'ils disposent de $20 000 à $50 000 pour réhabiliter la maison.

http://video.foxnews.com/v/2609513043001/1-homes-for-sale-in-hometown-of-michael-jackson/?playlist_id=928378949001

Et bien sûr, on pense à Michael et au musée de Gary dont on avait tant parlé après la mort de Michael....

PS : il y a aussi en France des maisons abandonnées .......  :embarrassé:

15
Les dernières infos écrasent les précédentes et on finit par oublier... Ci-dessous, quelques-unes qui me reviennent en vrac sans suite...  ;)

- le point sur le projet de Gary en hommage à Michael...
- les parfums de Joe Jackson...
- le documentaire de Ben Amar présenté par Karl Zero sur Neverland...
- le dépôt par david Gest au musée Robert Burns en Ecosse de poèmes chantés par Michael...

- la plainte déposée par William Wagener à Santa Barbara le 14 août dernier pour faire condamner Sneddon...
- le recours en référé déposé par un groupe de fans français  le 15 mars dernier pour préjudice affectif et moral au TGI d’Orléans...


Il y en a certainement d'autres....

16


En 1992, Michael Jordan, un des plus grands athlètes de la planète, a collaboré avec Michael Jackson, le plus grand artiste de la planète, pour réaliser le clip « Jam ».

21 ans plus tard, ESPN Playbook a recueilli en exclusivité les témoignages inédits de David Kellogg, le réalisateur et Phil Rose, le producteur de « Jam » sur ce qui s’est passé derrière la scène.  A ce jour, ils travaillent toujours ensemble sur des projets publicitaires. Ils partagent leurs souvenirs encore très présents à leur esprit de ce tournage qui les a marqués à vie.

[! Pas de scoop dans ces témoignages, des petites observations amusantes. Mais on se laisse vite aller à remonter le temps avec eux..... Perso, je trouve que Kellogg et Rose font la part belle à Michael Jordan, un peu trop  :pleinDchicos: ! Alors que moi, mon idôle, c'est Michael   8) ... 2Bad ]


http://espn.go.com/blog/playbook/fandom/post/_/id/19549/an-oral-history-mj-meets-mj-for-jam-video


L'ORGANISATION

Kellog : Michael Jackson s’est placé derrière Jordan. On a su tout de suite qu’il allait s’impliquer. Je pense que Jackson a d’abord parlé à Jordan. Jordan avait plus de mal à s’y mettre. Michael s’est mis tout de suite dans sa musique. Il a démarré au quart de tour. On a tourné à Chicago uniquement parce que Jordan avait d’autres engagements dans cette ville à ce moment-là.

Rose : A l’origine c’était Travis Payne, le chorégraphe de Michael,  qui devait diriger “Jam” mais Michael préparait en même temps une tournée mondiale avec Payne qui était très occupé. C’est alors que David est entré dans le jeu. En sortant de l’aéroport, on se demandait  ce qu’on allait faire à Chicago. « Jam » était notre premier projet commun. Moi, j’en avais réalisés d’autres pour Michael.  J’avais écrit une chanson « 2300 Jackson Street » pour la famille Jackson. J’en ai écrit une autre en Allemagne avec Michael et Slash après « Jam ».

Kellog : C’était ma première vidéo avec Michael Jackson. A cette époque, j’avais travaillé pour Lionel Richie, Dave Matthews, pas mal avec Quincy Jones, David Crosby.

Rose : Quand le scénario de “Jam” a été bouclé, ils m’ont recruté pour que je programme et fixe le budget.. On a réfléchi à la totalité de l’organisation et où nous allions tourner. A l’origine, cela devait se faire à L.A., dans une salle de concerts. Le budget d’un million de dollars était assez confortable pour l’époque même s'il était tout de même moins élevé que les autres budgets dont Michael disposait habituellement. Dès qu’on est arrivé, on a dû bosser dur pour trouver ce qu’on cherchait. On n’avait encore fait aucun repérage. On est arrivé un jeudi et on devait commencer le tournage le jeudi suivant. C’était court pour trouver un endroit, le sécuriser et, bien sûr, installer le terrain de basket, recruter quelques  figurants. C’était un véritable « run and gun ».

On est allés voir tout ce qui était disponible dans la ville. Il y avait un endroit fermé où les Bulls jouaient à ce moment-là au Sud de Chicago. C’était assez pauvre. Il n’y avait pas beaucoup d’entrepôts au toit suffisamment haut pour notre tournage. Et puis, on est entrés dans cette vieille fabrique d’armes délabrée. On a regardé partout, c’était parfait : un énorme espace ouvert avec un énorme dépôt d’ordures. Le production Designer, Rob Pearson, a fait aménager un court de basket. C’était surréaliste de voir ce superbe terrain de basket dans un immeuble complètement délabré.

Kellogg : En fait, on n’avait aucune limite financière. Tout ce qu’on voulait, on l’avait. C’est énorme ce qu’on a fait car c’était un entrepôt désaffecté, dans un environnement pas très reluisant et c’était très sale. Je ne sais pas ce qu’il se passait habituellement là, mais c’était un vrai bordel.

Rose : J’ai dû rendre visite à la police locale et tout ce qui s’en suit sans jamais révéler qui serait dans la vidéo. On a dit qu’on faisait une pub pour la mayonnaise Hellmann de façon à ne pas attirer l’attention. Tous nos documents et listes des intervenants mentionnaient la pub pour la mayonnaise. Pour d’autres films publicitaires, on reste discrets mais pas à ce point.


L’ARRIVEE DES DEUX MICHAEL

Rose : Quand Michael Jackson est arrivé sur le site, une tente a aussitôt été montée entre son bus et le bâtiment. Le chemin d’accès était caché et personne ne pouvait voir Michael. Le chef de la police s’est exclamé :  "je ne comprends pas pourquoi vous ne m’avez pas dit que c’était Michael Jackson. C’est fou. Il faut faire venir plus de policiers, il peut y avoir une émeute." Alors, je lui ai dit : "OK, je suis désolé, vraiment désolé." Michael était très réservée au début.

Michael était déjà là depuis environ deux heures quand Michael Jordan est arrivé dans sa BMW jusqu’à l’entrepôt. Il s’est garé, est sorti de sa voiture. Le chef de la police m’a regardé éberlué : "Vous vous foutez de moi ?" Il riait. J’ai répondu : "oui, c’est vraiment Michael Jordan et Michael Jackson ensemble." "Mon Dieu !"  s’est-il exclamé en renforçant la sécurité. Je pense qu’il y avait plus de sécurité autour de Michael Jordan que pour Michael Jackson.

.../...

17
On saura dans quinze jours si le recours en référé pour préjudice affectif et moral est accepté. Une compensation symbolique d'1 € sera demandée. C'est déjà de cette région de France que des fans s'étaient constitués en association pour avoir le droit de pénétrer dans le mausolée d'Holly Terrace et se recueillir sur la sépulture de Michael. On n'a jamais eu d'écho.

Si le recours était accepté, les fans auront-ils suffisamment d'argent pour conduire la procédure....

La mort de Michael reste douloureuse pour beaucoup de fans.

http://centre.france3.fr/2013/03/15/les-fans-de-michael-jackson-attaquent-le-dr-murray-216713.html

18
Actualités / procès Jacksons /AEG : presse, commentaires
« le: 03 mars 2013, 21:06:16 »
Katherine Jackson va essayer de prouver qu’AEG a recruté avec légèreté Dr Murray, que le promoteur  n’a pas contrôlé ce médecin pendant la préparation des concerts TII. Katherine pense qu’AEG est responsable de la conduite de Dr Murray, qu’il n’a pas respecté son obligation de veiller à la santé de Michael. Elle pense aussi qu’AEG aurait dû savoir que les problèmes financiers de Murray pouvaient entrer en conflit avec son obligation de soigner sereinement Michael, sans être influencé.

A côté de çà, un avocat d’AEG a rappelé que Murray n’était pas employé par la société.

La possibilité d'une complicité entre AEG et Murray a donc été exclue lors d'un grand jury il y a quelques jours.


http://www.aceshowbiz.com/news/view/00058382.html

19
Julien’s Auctions et Michael Bush ont fait l’objet de controverses et critiques de la part des fans au sujet de l’authenticité de plusieurs autographes qui figurent sur des objets  de la collection. La vente s’est déroulée le 2 décembre dernier.

Pas courant ! C'est Darren Julien, CEO de Julien’s Auctions, qui a contacté MJJCollectors.com le 12 décembre pour demander à être interviewé. Il voulait avoir la possibilité de répondre officiellement aux accusations qui visaient Julien’s Auction et Michael Bush. L’équipe de MJJCollectors a recueilli les questions de ses membres pour les soumettre à Darren Julien le 19 décembre. Ci-dessous, ses réponses du  7 janvier dernier.

http://www.mjjcollectors.com/index.php?option=com_content&view=article&id=292:darren-julien-exclusive-interview-with-mjjcollectorscom&catid=53:special-promotions&Itemid=151



Merci à MJJC d’avoir publié la totalité des échanges. Tout présente un intérêt. L'entretien est long. J’ai donc traduit ci-dessous quelques passages pour qu'on en voit l'esprit. Les questions de MJJCCollectors ressemblent à un véritable réquisitoire et Darren Julien évite souvent d'y répondre ou pratique la langue de bois...  :)
---------------------------------


1. MJJC : dites-nous brièvement quelles sont les obligations liés à l’authentification d’un bien qui vous est confié, en particulier quand ce ne sont pas les célébrités elles-mêmes qui vous les apportent, comme c’est le cas pour Michael Jackson ? A-t-on appliqué rigoureusement la procédure pour valider la provenance de chacun des lots de la vente Tompkins & Bush ?
DJ : Comme pour n’importe quelle collection provenant directement d’une célébrité, d’un exécuteur testamentaire ou, comme ici, de quelqu’un reconnu pour avoir eu une relation étroite avec la célébrité, nous déclenchons une expertise rigoureuse d’authentification. Si l’objet a été porté à l’occasion d’un événement public, on passe en revue les vidéos, les rush archivés, les photos et tout enregistrement sonore pour les confronter.  S’il y a une signature ou une mention manuscrite, nous les comparons avec des signatures ou mentions manuscrites reconnues de la personne. Pour Michael Jackson, on a fait appel  à  l’experte la plus réputée des objets de Michael Jackson, Laura Woolley de The Collectors Lab. Ms. Woolley a vu et identifié plus de signatures et écritures de Michael Jackson que n’importe qui dans le milieu... Elle travaille régulièrement pour Bonham’s, Heritage, Sotheby’s et Christies. Enfin, comme dans toutes les maisons de vente aux enchères, nous nous reposons sur les représentations faites par les consignataires au moment où ils nous confient les objets pour la vente.


2. MJJC : les questions suivantes se rapportent au lot 648 dans la vente du 2 décembre. Une veste de cashmere noir de hussard que Michael Jackson a porté en 1990 à la Maison Blanche (apparemment achetée par Lady Gaga pour $140,000). Il y a au moins deux différences notables entre la veste portée effectivement  par MJ ce jour-là et celle qui figure dans votre catalogue. Dans ce dernier, le col a deux couronnes métalliques noires cousues sur un bandeau rouge alors que sur la photo de la Maison Blanche, le col du  vêtement porté par Michael est tout noir. Ensuite, le tissu de la veste sur  la photo de la Maison Blanche sous  le galon est gris, pas sur la veste du catalogue. Le nombre de boutons sur les deux vestes n’est pas le même  :  14 boutons sur la veste de la Maison-Blanche et 18 sur la veste du catalogue. PHOTOS ? Comment l’expliquez-vous ?
DJ : d’abord, merci aux fans d’attirer notre attention sur ce sujet. Comme vous l’avez remarqué, les deux vestes sont presque identiques. La seule différence est la couleur des couronnes sur le col et les boutons sur le bas de la veste, devant. Les ornements  ne sont  pas des décorations  permanentes sur aucune des deux vestes. C’était des  accessoires qui pouvaient être enlevés. Il s ont été portés avec des vêtements variés. La veste avec les couronnes argentées, a été portée à la Maison Blanche. Celle avec les couronnes rouges sur le col a été portée par Michael Jackson pendant le célèbre « baiser » avec Lisa Presley au MTV VMAs de 1994. Ni l’une ni l’autre  sont des copies. ... Vous avez remarqué que la veste aux couronnes argentées et celle avec les couronnes rouges, photos à l’appui,  étaient toutes les deux en vente dans notre catalogue.

Il y avait plus de 500 objets proposés à la vente du 2 décembre. Quelques soient le soin et les précautions prises par les personnes qui ont préparé le catalogue et la vente, ils ne sont pas moins des êtres humains qui peuvent se tromper. Nous faisons actuellement une enquête mais il apparaît qu’il y a eu erreur d’identification entre la veste portée à la Maison-Blanche et celles portées aux VMAs. Ironiquement,  le fait que cette veste soit en réalité celle portée lors du fameux « baiser » lui donne une plus grande valeur financière que celle portée à la Maison-Blanche. Ce genre d’erreur commise par inadvertance, arrive régulièrement dans les ventes aux enchères. Et nous avons prévenu l’acheteur de l’erreur. De toute façon, la veste vendue aux enchères a vraiment été portée par Michael Jackson.


3. MJJC : Beaucoup de gens pensent que MJ n’était pas au courant de cette vente. Quand il l’a appris,  il a tout de suite essayé d’arrêter la vente d’environ 2000 objets. Cependant, vous aviez dit dans un interview en mars 2009 que vous aviez parlé directement avec MJ à ce sujet. Combien de fois avez-vous parlé avec lui  et à peu près quand ? Comment décririez-vous son comportement et son état d’esprit pendant ces entretiens téléphoniques ?  Avait-il  clairement conscience de ce qui était en train de se passer ? Vous a-t-il dit quelles étaient ses motivations ?  Par des mots ou le timbre de sa voix, MJ a-t-il exprimé des regrets, des remords ou une réticence à se séparer d’objets dont certains étaient  très personnels ?
DJ : Compte tenu de la clause de confidentialité signée par Julien’s Auctions et MJJ Productions au sujet de la collection de Neverland, je n’ai pas le droit de discuter de cette vente aux enchères. Cela dit, je pense que mes interviews antérieures sont clairs et je n’ai aucune raison de revenir sur mes jugements.


4. MJJC : Qui vous a contacté à l’origine pour organiser cette vente aux enchères ?  A ce moment-là, qu’est- ce qui vous a donné l’impression que  MJ avait donné son autorisation pour tout çà et qu’il avait donné à Tohme Tohme  le pouvoir d’agir à sa place ? MJ avait-il signé un document officiel autorisant Julien’s Auctions à organiser cette exposition et la vente aux enchères ?
DJ : Veuillez lire ma réponse dans la question précédente.


5. MJJC : Avec le recul, savez-vous en fait si Tohme Tohme avait effectivement l’autorisation officielle d’agir à la place de MJ ? Cela vous a-t-il inquiété que MJ n’ait apparemment jamais donné sa signature pour organiser la vente aux enchères ? Est-ce que pour Juliens’Auctions,  il est normal d’agir dans le cadre d’un contrat quand on n’a pas le consentement écrit du propriétaire des objets ?
DJ : Veuillez lire ma réponse dans la question précédente.


6. MJJC : Au moment de l’annulation de la vente, vous aviez passé neuf mois à organiser la vente et dépensé près d’ $1 million pour le catalogue, les photos... Cela vous a mis dans une situation financière délicate. Pouvez-vous nous dire ce que vous avez ressenti à ce moment-là ? Avez-vous envisagé de porter plainte contre MJ pour au moins récupérer l’argent que vous aviez investi ?
DJ : Veuillez lire ma réponse dans la question précédente.



20
que FG, inconnu de moi, vient de sortir en deux épisodes... Tout le monde a besoin de gagner sa vie, hein ?

J'ai hésité à mettre les liens de peur de lui faire de la pub !  :pleinDchicos: Il faut que FG sache qu'on est ouvert d'esprit et généreux sur ce forum !  :ferme: Michael Jackson n'est pas notre Dieu mais quelqu'un qu'on aime. Alors, çà peut nous faire de la peine....  :-/ Et on peut se demander qui est FG pour mépriser autant Michael Jackson ?

http://www.telerama.fr/musique/michael-jackson-1-on-a-un-peu-envie-d-appuyer-sur-off,92972.php
http://www.telerama.fr/musique/michael-jackson-2-tous-les-m-chants-cyniques-et-vip-res-allaient-voir,93008.php

21
Actualités / Tommy Mottola sort ses mémoires -extrait sur MJ
« le: 02 février 2013, 15:22:25 »
"HitMaker : The Man And His Music"

       






Tommy Mottola parle de sa carrière chez Sony, des artistes qu'il a produits comme Billy Joel, Destiny’s Child, Celine Dion, Lauryn Hill, Mariah Carey et bien sûr Michael Jackson. Il parle beaucoup de Mariah Carey et de leur divorce ce qui a l'air d'intéresser particulièrement les journaux people américains en ce moment. Ci-dessous, ce qui concerne Michael Jackson.

---

[Michael Jackson était aussi étrange que vous le pensez...

Bien que Mottola évoque rapidement avec bienveillance et sympathie Jackson et sa vie tourmentée,  il ne renonce pas à révéler l’étendue des excentricités du Roi de la Pop. Par exemple, quand Jackson a renouvelé son contrat avec Sony en 1991, il a insisté pour que Sony diffuse un message à la presse disant que le contrat valait $1 milliard. C’était faux, tout le monde le savait mais Jackson a continué d’insister. (Le montant réel de l’avance était autour de $35 millions.) Pendant les négociations, Mottola se souvient avoir rendu visite à Jackson dans sa chambre aux Four Seasons. Il y a découvert 24 mannequins tout habillés. « Oh, je les aime tout simplement » lui a répondu Jackson. « Ce sont mes amis. » Mottola a fait un compliment embarrassé.  Le jour suivant, Jackson lui en a fait livrer deux au bureau.]....


[Jackson pensait aussi que Mottola était raciste. Personne n'adhérait.

Mottola écrit : Jackson s’était battu avec acharnement  pour que Sony dépense des dizaines de millions de dollars dans la préparation de son album Invincible. Quand l’album a fait un flop et que Jackson n’a pas pu recouvrer l’argent, il a lancé une campagne de diffamation pour rompre son contrat avec Sony. Il a tenu une conférence de presse avec Al Sharpton pour dénoncer l’inégalité raciale dans l’industrie musicale. Il a traité Mottola de raciste et de diable.  « Je ne savais pas si je devais en  rire nerveusement parce que c’était vraiment drôle ou si je devais considérer que j’étais insulté et qu’on voulait m’atteindre. »...

Mottola avait immédiatement appelé Al Sharpton. Celui-ci lui a dit être désolé que Jackson transforme la conférence de presse en prêchi-prêcha. Le porte-parole de Carey a rejeté les accusations de Jackson publiquement et Russel Simmons a parlé pour Mottola. Mottola analyse froidement la raison de cette démonstration :  « Michael s’en prenait à l’autorité pour tout simplement trouver un moyen de rompre son contrat avec Sony. Cette attaque était triste et pathétique... Maintenant que Michael n’est plus là, je peux le dire car  je n’ai pas grand chose à gagner en rappelant cette histoire... »]...


[Mottola, l'homme qui disait "non"

Il avait une armée de "yes men" qui étaient là pour satisfaire toutes ses demandes. Il n’y avait absolument personne capable de résister et dire à Michael la vérité. Quand les ventes d’Invincible se sont effondrées, j’étais le seul à lui dire la vérité : « Non, Michael, ce n’est pas possible, nous ne mettrons pas d’argent supplémentaire pour faire la promotion de cet album. » Quand quelqu’un est habitué à entendre « oui » et tout d’un coup entend « non », c’est tout naturel pour lui de dénigrer le « no man ».]...

http://www.thedailybeast.com/articles/2013/01/31/speed-read-juiciest-bits-from-the-tommy-mottola-memoir-hitmaker.html
http://theurbandaily.com/2058925/tommy-mottola-talks-telling-michael-jackson-no-and-mariah-carey/



22
TMZ dévoile des chiffres. Ola Ray, la fille qui jouait avec Michael dans le clip Thriller, a obtenu de l'Estate par voie de justice $50 000 pour elle et $20 000 pour son avocat. Il aura fallu près de trois ans.

Vu l’esprit ironique de l’article de TMZ, on en déduit que cette somme n’est pas grand-chose aux US mais tout est bon à prendre...  :)

TMZ ne sait pas combien John Landis, réalisateur du clip, a eu. Il avait demandé un peu plus de $2 000 000. La confidentialité est mieux préservée pour les riches...  :ferme:

http://www.tmz.com/2013/01/04/michael-jackson-estate-thriller-ola-ray-royalties-settlement/

23
Reportage diffusé sur M6 à l'origine fraîchement arrivé sur YT... Michael a fait deux voyages de prospection.

Amusant de voir quels étaient ses critères à travers les témoignages des agents immobiliers et propriétaires : 85 pièces, très grand domaine, isolé avec hauts murs, pas de moustique ni vipère... Pas loin de Paris. L'argent ne comptait pas, semble-t-il..

Finalement, il n'a rien acheté. Savez-vous pourquoi il a renoncé ?

http://www.youtube.com/watch?v=N2ZmUAogYjk

24
Actualités / Murray ne devrait pas sortir de prison pour l'instant
« le: 29 décembre 2012, 22:09:03 »
Si on écoute le Procureur Général de Californie, Conrad Murray restera en prison en attendant l’issue de son procès en appel. Il vient de s'opposer officiellement à la demande de mise en liberté de Murray en attendant la décision d’appel.

Murray affirme qu’il ne risque pas de partir à l’étranger car il vivra avec sa petite amie Nicole Alvarez dont il a un enfant. Cependant, le Procureur a bien noté que Murray avait 7 enfants de 5 femmes différentes  et qu’en conséquence il n’est pas vraiment lié à Nicole Alvarez.

Murray a ajouté qu’il ne peut pas fuir car il est célèbre. Il ne peut pas s’enfuir et se cacher. Le Procureur a fait savoir que Murray ne serait pas libéré pour cette raison : être célèbre uniquement à cause de la mort de Michael Jackson. Ils ont aussi observé que Murray n’a montré aucun remords pour sa responsabilité dans la mort de l'artiste. C’est un signal d’alarme.  Il pourrait être un danger  pour la société une fois libéré.

http://www.tmz.com/2012/12/28/dr-conrad-murray-appeal-jail-michael-jackson-manslaughter/

25
Le 10ème est André RIEU avec $47 millions vu par 490 165 personnes (99 dates)


....
Le 4ème est THE IMMORTAL WORLD TOUR avec $147,3 millions vu par 1 374 482 personnes (183 dates)


...
Le 2ème est BRUCE SPRINGSTEEN avec $199,4 millions vu par 2 165 925 personnes (72 dates)


The winner is... MADONNA  avec $228,4 millions vu par 1 635 176 personnes (72 dates)


Pour les classements intermédiaires :
http://www.businessinsider.com/highest-grossing-concert-tours-of-2012-2012-12?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+businessinsider/thewire+(The+Wire)

Pages: [1] 2 3 4