Auteur Sujet: Sur les pas d'Mj au brésil  (Lu 1305 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MUSH

  • Ultimate
  • *****
  • Messages: 3090
  • A quelle heure ouvre-t-on les travaux? ;)
    • Voir le profil
Sur les pas d'Mj au brésil
« le: 31 juillet 2014, 19:19:30 »
Nostalgie en voyant la dernière photo de cette ruelle, vide, tristounette, et se dire qu'Mj était là en 96, mettant le feu à Salvador De Bahia, la foule en délire. ça a pas changé d'un poil en tout cas.






Le lien google maps:( la place avec le groupe Olodum est un peu plus bas) https://www.google.fr/maps/place/Hotel+Pelourinho/@-12.971628,-38.508767,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x856780dcb18a952b

Hors ligne missjen27

  • Ultimate
  • *****
  • Messages: 2076
  • YOLO
    • Voir le profil
    • Mon Tumblr.
Re : Sur les pas d'Mj au brésil
« Réponse #1 le: 31 juillet 2014, 20:08:05 »
Bah euh tristounette, c'est une rue quoi  :eva: A l'époque aussi c'était comme ça.
J'ai aussi un des autres endroits et il est toujours pareil aussi, c'est dingue  :)
"I liked Michael Jackson before he was dead ..."

Hors ligne MUSH

  • Ultimate
  • *****
  • Messages: 3090
  • A quelle heure ouvre-t-on les travaux? ;)
    • Voir le profil
Re : Re : Sur les pas d'Mj au brésil
« Réponse #2 le: 31 juillet 2014, 21:31:50 »
Bah euh tristounette, c'est une rue quoi  :eva: A l'époque aussi c'était comme ça.
J'ai aussi un des autres endroits et il est toujours pareil aussi, c'est dingue  :)

Oui c'est une rue, pas n'importe laquelle, le temps est passé...

Hors ligne Dricsa

  • Bad
  • ***
  • Messages: 331
    • Voir le profil
Re : Sur les pas d'Mj au brésil
« Réponse #3 le: 01 août 2014, 13:30:27 »
Quoi de plus irréversible que le temps qui passe ? Il n'y a rien de plus frustrant pour les mélancoliques et nostalgiques que tu sembles être et que je suis.

C'est le genre d'endroit que je pourrais contempler pendant des heures pour tenter de saisir un fragment du jour où mon idole se trouvait là, essayer de sentir son énergie. A essayer de comprendre comment on peut ainsi disparaître, laissant enfler en moi ce manque et cette frustration énorme. C'est la raison pour laquelle la vente de Neverland m'attriste beaucoup. J'espérais encore qu'un jour je puisse contempler cet endroit si riche en souvenirs et en vécu et où j'en suis sur, sa présence est encore palpable.