Auteur Sujet: Article Slate de Tanner Colby  (Lu 2326 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne koki_9

  • Invincible
  • *****
  • Messages: 1955
    • Voir le profil
Article Slate de Tanner Colby
« le: 26 juin 2014, 08:41:27 »
Je n'ai pas vu de poste à ce sujet. Tanner Colby qui, si j'ai bien compris, a aidé les gardes du corps à écrire Remember The Times, a écrit un très bel article sur Slate. http://www.slate.com/articles/arts/culturebox/2014/06/michael_jackson_death_anniversary_we_recall_thriller_and_bad_but_what_about.html

C'est en anglais et c'est très long et je ne peux pas traduire mais je donnerai les points qui ont retenu mon attention:

- Il analyse le fait que Michael Jackson n'était pas vu comme une personne mais comme le personnage de tabloïd et essaie justement de le voir comme un homme, ce que lui a encore mieux permis de faire ses échanges avec les garde du corps.

- Il met les choses au clair sur les affaires Chandler et Arvizo documents à l'appui. Il renvoie à un lien amazon sur l'article de GQ pour la première et aux archives de la BBC sur le verdict du jury pour la seconde. Et dit "avec une connection internet,  n'importe qui peut retrouver la vérité sur ces affaires en cinq minutes".

- Il livre une analyse littéraire de Peter Pan pour montrer que l'identification de Michael Jackson à ce personnage est beaucoup plus subtile qu'on ne le pensait. Peter pan est, dans l'ouvrage original, un personnage torturé, isolé et profondément seul. Il s'amuse quand les enfants sont à Neverland mais se retrouve seul lorsque ils retournent chez leurs parents. L'enfance éternelle est une forme de mort.

- Il analyse le rapport de Michael Jackson aux enfants sans angélisme: ce sont les seules (ou du moins les rares) personnes avec qui il pouvait avoir une relation humaine, ayant coupé les ponts avec sa famille (à part Katherine) et ne pouvant pas avoir de vrais amis. Il pensait que seul eux n'attendaient rien de lui et ne lui demandait rien en échange.

- Il montre la "responsabilité" de Michael Jackson dans son propre sort. Les seuls relations durables qu'il a pu avoir sont celles avec sa mère, avec les fans et avec les enfants surtout avec les siens. Il analyse ça comme n'étant pas très sain dans la mesure où il s'agit soit d'un amour inconditionnel, soit d'une forme d'adoration.
"Thinking is the biggest mistake a dancer could make" Michael Jackson

Hors ligne 2Bad

  • Essential
  • ******
  • Messages: 6813
    • Voir le profil
Re : Article Slate de Tanner Colby
« Réponse #1 le: 26 juin 2014, 10:10:19 »
Merci Koki. J'ai lu l'article mais, chapeau, tes synthèses et analyses sont super bien faites !  :) C'est la première fois aussi que j'entends parler de Peter Pan comme étant profondément malheureux. Les contes expriment souvent les angoisses des enfants (cf: Le Petit Poucet auquel on n'a pas pu échapper....).

J'ai retenu de la lecture de l'article  l'anecdote douloureuse et symbolique où Michael reste assis dans sa voiture aux vitres teintées pendant que ses gardes du corps accompagnent ses enfants au parc pour jouer...

Tout le monde s'est dit à la mort de Michael (d'autres bien avant) que la vie recluse des enfants allait exploser à leur adolescence et mettre Michael dans une situation très délicate et anxiogène +. C'est la première fois que je vois évoquer çà.  Citer la bonne relation que Michael avait avec sa mère me laisse songeuse. Tanner Colby dit aussi que Michael n'aurait pas dû s'isoler comme il l'a fait. En fait, Michael n'avait pas le choix compte tenu de son parcours, de la cupidité de ses proches et de son profil psy.

Et puis, Michael s'est fait cataloguer (blanchir sa peau, pédophilie..) en dépit de tout ce qu'il a pu dire ou ce qu'on a su après.... La conscience collective est un peu souvent c... ! Tout ce qui sort de l'ordinaire est suspect ! Dans un village où j'allais en vacances étant enfant, il y avait un homme de la cinquantaine un peu triste et solitaire que tout le monde appelait "Trompe-La-Mort". A mes yeux d'enfant, c'était un monstre que j'évitais même de regarder sans savoir pourquoi ni rien demander à personne à son sujet. Plus tard, j'ai su qu'il était sorti vivant de deux accidents graves en moto....  :embarrassé: :embarrassé: -Fin du hors sujet-.
« Dernière modification: 26 juin 2014, 10:12:43 par 2Bad »
“You build the house, I'll put on the door and paint it.” Michael, TII early June 2009

Hors ligne MaryMJ

  • Blood on the Dance Floor
  • ****
  • Messages: 907
    • Voir le profil
Re : Article Slate de Tanner Colby
« Réponse #2 le: 26 juin 2014, 18:55:38 »

Merci Koki_9 pour ton lien et tes magnifiques analyses.
 
Formidable article de Tanner Colby et  très poignantes anecdotes en effet.

Une m'a particulièrement "sauté au yeux" et beaucoup attristée. C'est au sujet de la comparaison entre Michael et Peter Pan si je traduis à peu près : "La grande différence entre Peter Pan c'est qu'il n'avait aucun souvenir de ce qui lui provoquaient des cauchemars au contraire de Michael qui lui savait trop le pourquoi et ce l'empêchait de dormir. Et il essayait avec les piqûres et médicaments de trouver le sommeil jusqu'au matin."

On voit bien que l'esprit de Michael n'était jamais en Paix et que ses tourments, tortures et hantises étaient son lot quotidien.


Edit : Par pur hasard cet AM j'ai lu le pendant de Slate en français .... "Famille je vous aime" les anecdotes sont tristes et hallucinantes ....

http://www.slate.fr/story/88597/michael-jackson

Hors ligne anita92

  • Invincible
  • *****
  • Messages: 1553
    • Voir le profil
Re : Re : Article Slate de Tanner Colby
« Réponse #3 le: 26 juin 2014, 19:14:28 »

Edit : Par pur hasard cet AM j'ai lu le pendant de Slate en français .... "Famille je vous aime" les anecdotes sont tristes et hallucinantes ....

http://www.slate.fr/story/88597/michael-jackson

OMG, pauvre Michael

Sinon, merci Koki, ce Tanner Colby est vraiment touchant, enfin quelqu un qui ecrit bien et essaye de comprendre !

'The man led an extraordinary and extraordinarily difficult life. He deserves an epitaph that doesn’t have an asterisk next to it.'
« Dernière modification: 26 juin 2014, 19:41:39 par anita92 »
"Le plus étonnant n'est pas de l'avoir perdu, c'est qu'il ait pu exister"

Hors ligne koki_9

  • Invincible
  • *****
  • Messages: 1955
    • Voir le profil
Re : Article Slate de Tanner Colby
« Réponse #4 le: 28 juin 2014, 15:43:15 »
Merci à vous mais c'est Tanner Colby qu'il faut remercier! Je  fais juste suivre en résumant de manière partielle et partiale ce qui a retenu mon attention! :)
"Thinking is the biggest mistake a dancer could make" Michael Jackson