Auteur Sujet: Extrait de Rampage par Rodney Jerkins  (Lu 4549 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Ensuite pour UNBREAK, la chanson est belle et bien présentée comme étant adressée à une femme.

Non.
"Ever Living"


Hors ligne PaulSheer

  • Ultimate
  • *****
  • Messages: 2074
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #76 le: 14 novembre 2017, 16:34:39 »
...dixit Rodserling le gros fourbe qui écrit en anglais pour ne pas risquer d'etre éjecté du forum.

Ca suffit les amoureux transis  :gueguerre:  :eva:
They ain't my friends if they're robbing me

RADIO 100% MICHAEL JACKSON : http://take.us.to/mj

L'union fait la force : http://us.to/l-union-fait-la-force

Hors ligne Guilldu60

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10872
  • Fan de MJ depuis 2008
    • Voir le profil
Non.

Certes mais rien n'empêche de le prendre comme ça. Tel qu'est fichu le texte ça peut s'adresser aussi bien à un détracteur qu'à une relation antérieure possiblement amoureuse qui a cherché à le blesser. Je ne vois pas où est le soucis avec les propos de Rod là vraiment...

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #78 le: 14 novembre 2017, 16:39:11 »
vous faites une erreur d'interprétation, point à la ligne.
"Ever Living"


Hors ligne phildaar35

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10022
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #79 le: 14 novembre 2017, 18:05:28 »
Je citais Laurent Hopman. Je n'ai jamais dit non plus que INV était INTEGRALEMENT centré sur la relation homme/femme, tu devais être fatigué et tu as tiré des conclusions éloignées de ce que je disais.

Enfin, il me semble qu'avec 12 chansons sur 16 centré sur les relations amoureuses, on peut parler de dominante, c'est indéniable.


De quelle citation de Hopman tu parles ?
C'est bien toi qui a écrit "uniquement". Si tu reprends les mots précis de Laurent Hopman, tu dois avoir une source à fournir. Merci de la partager  ;)

Sinon ce nombre 12 est fantaisiste et tu le sais sûrement.
Si tu avais parlé de dominante, au lieu d'utiliser le terme "uniquement", ça aurait été plus juste. Tu t'es juste enflammé, ça arrive.

Hors ligne ollyjean

  • Essential
  • ******
  • Messages: 4092
    • Voir le profil
    • OllyMovics
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #80 le: 14 novembre 2017, 19:18:19 »

De quelle citation de Hopman tu parles ?
C'est bien toi qui a écrit "uniquement". Si tu reprends les mots précis de Laurent Hopman, tu dois avoir une source à fournir. Merci de la partager  ;)


Je viens d'aller fouiner un peu dans mes Black&White, et j'ai retrouvé ce que je pense être le passage que Rod a lu:
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=494674IMG201711140001.jpg

Il ne s'agit donc pas ici d'une citation de Laurent Hopman, mais de la retranscription d'une interview que MJ a donnée en 1999 pour le magasine TV guide.
Il parle donc d'une des thématiques présentes dans les textes de l'album Invincible et cite "des relations entre les gens".
Je l'ai entouré en rouge dans la photo afin de faciliter la consultation du document ;)

Voilà, en somme, Rod ne l'a pas sucé de son pouce, "des relations entre les gens" et des relations hommes/femmes, c'est assez proche dans l'idée.
Cela étant, je ne dirais pas pour autant que ça s'est vérifié sur les 16 morceaux, loin de là.
A mon sens, 7 titres le font, peut-être oui.
Je n'y inclus par Unbreakable dedans, mais je reconnais que cela reste possible car on sait que pas mal de morceaux de MJ ont un double sens, une double lecture possible.
De plus, MJ ne s'est presque jamais exprimé sur le contenu de ses titres, il est serait donc malvenu de venir affirmer un truc plutôt qu'un autre.
Le tout n'est qu'interprétations.

Hors ligne phildaar35

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10022
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #81 le: 14 novembre 2017, 19:35:25 »
Merci Ollyjean !
On apprend donc que jusqu'à la preuve du contraire, ce n'était ni une citation de Hopman, ni la bonne retranscription des propos de MJ. Les relations entre les gens, c'est un terme infiniment plus large que les relations homme/femme.

Et bien entendu que sur les 16 titres, une partie significative ne traite pas de ce thème.

Pour Unbreakable, s'arrêter sur le mot "baby" est un choix d'interprétation. On peut faire la même chose avec Morphine (Debbie, baby).

Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #82 le: 14 novembre 2017, 20:42:29 »
...dixit Rodserling le gros fourbe qui écrit en anglais pour ne pas risquer d'etre éjecté du forum.

Le gros fourbe ?

Qui écrit en anglais ?

J'ai couché avec ta femme pour que tu me parles comme à une merde ou t'es juste un dégénéré mental ?

Hors ligne Guilldu60

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10872
  • Fan de MJ depuis 2008
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #83 le: 14 novembre 2017, 20:51:02 »
Merci Ollyjean !
On apprend donc que jusqu'à la preuve du contraire, ce n'était ni une citation de Hopman, ni la bonne retranscription des propos de MJ. Les relations entre les gens, c'est un terme infiniment plus large que les relations homme/femme.

Et bien entendu que sur les 16 titres, une partie significative ne traite pas de ce thème.

Pour Unbreakable, s'arrêter sur le mot "baby" est un choix d'interprétation. On peut faire la même chose avec Morphine (Debbie, baby).

Morphine est incompréhensible, les paroles sont vraiment perchées.

Bon sinon moi des chansons d'amour (ou plutôt qui évoquent une relation amoureuse) sur Invincible j'en compte 10 (soit 48 minutes, plus de la moitié du disque) mais ça n'engage que moi : Heartbreaker, Invincible, Break of dawn, Heaven can wait, You rock my world, Butterflies, Speechless, You are my life, Don't walk away et Whatever happens. Y'a bien une dominante avec cette thématique mais bons passons. On le déterre ce topic sur Invincible en section carrière ou bien ?

Hors ligne Dorian

  • Essential
  • ******
  • Messages: 4290
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #84 le: 14 novembre 2017, 21:02:38 »
Y a vraiment qu'Invincible, pour que les gens pètent des cables, comme ça.


Hors ligne PaulSheer

  • Ultimate
  • *****
  • Messages: 2074
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #85 le: 14 novembre 2017, 21:13:51 »
Le gros fourbe ?

Qui écrit en anglais ?

J'ai couché avec ta femme pour que tu me parles comme à une merde ou t'es juste un dégénéré mental ?

 :eva:

Mais...

They ain't my friends if they're robbing me

RADIO 100% MICHAEL JACKSON : http://take.us.to/mj

L'union fait la force : http://us.to/l-union-fait-la-force

Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil

De quelle citation de Hopman tu parles ?
C'est bien toi qui a écrit "uniquement". Si tu reprends les mots précis de Laurent Hopman, tu dois avoir une source à fournir. Merci de la partager  ;)

Sinon ce nombre 12 est fantaisiste et tu le sais sûrement.
Si tu avais parlé de dominante, au lieu d'utiliser le terme "uniquement", ça aurait été plus juste. Tu t'es juste enflammé, ça arrive.

Navré Phildaar, mais c'est toi qui t'enflammes, et qui a lu mon post en diagonal.

Si tu l'avais lu, tu aurais vu que cette citation d'Hopman venait d'une intervention radio (Europe 2).
C'est votre choix que d'inventer que je l'aurais lu ici ou là, mais ca n'est pas très cool ni très honnête.

Choix d'autant plus étrange car tu as cité mon post au moins une fois en surlignant le passage.

Cette citation, je l'ai retranscrite de mémoire du mieux que j'ai pu (relation homme/femme") et je ne me rappelle pas qu'il ait dit le mot "dominante". Peu importe car c'est de toute facon impliqué dans cette citation. Personne ne peut croire qu'un album ne comporte que des titres qui sont ceci ou cela, tout comme History ne comporte pas que des chansons coups de gueule.

Je suis navré également qu'avoir évoqué les paroles de cette chanson ait provoqué de tels remous : on m'insulte, on m’invente des propos que je n'ai jamais tenu pour appuyer tel ou tel argument bidon.

Finalement, les lyrics sont très controversées !

INVINCIBLE possède 12 chansons à dominante relation amoureuse, c'est à dire toutes sauf LOST CHILDREN, PRIVACY, CRY et THREATENED.
Libre à chacun d'y voir autre chose derrière, Mj aimait les double sens. Mais nier quelque chose d'aussi factuel ou aussi évident, c’est quelque chose que je n'arrive pas à comprendre ; et qui à la limite ne regardent que els personnes concernées.

Dans la chanson Morphine, MJ s'adresse à une femme il est vrai, on a dit ici ou là que "you never come for me " s'adressait à Lisa Marie ; MJ lui reprochant de n'être pas venu le voir à l’Hôpital ou en désintox.
Je ne vois pas le rapport avec UNBREAK, MORPHINE parlant de manière équivoque de drogue, mais je lâche l'affaire, ça prend des proportions un peu exagérées.
Morphine est incompréhensible, les paroles sont vraiment perchées.

Bon sinon moi des chansons d'amour (ou plutôt qui évoquent une relation amoureuse) sur Invincible j'en compte 10 (soit 48 minutes, plus de la moitié du disque) mais ça n'engage que moi : Heartbreaker, Invincible, Break of dawn, Heaven can wait, You rock my world, Butterflies, Speechless, You are my life, Don't walk away et Whatever happens. Y'a bien une dominante avec cette thématique mais bons passons. On le déterre ce topic sur Invincible en section carrière ou bien ?

Ne pas oublier non plus 2000 WATTS qui est chanson allégorique sur l'acte sexuel.
« Dernière modification: 14 novembre 2017, 21:31:59 par RODSERLING »

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #87 le: 14 novembre 2017, 21:19:11 »
Qui écrit en anglais ?

dushbag

.....et amnésique pour couronner le tout  :eva:
"Ever Living"


Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Je suis navré également qu'avoir évoqué les paroles de cette chanson ait provoqué de tels remoux

c'est de ta faute. Cesse de te pointer sur le forum avec un ton aussi péremptoire, en voulant imposer ton avis sur MJ.
"Ever Living"


Hors ligne phildaar35

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10022
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #89 le: 14 novembre 2017, 21:31:15 »
Morphine est incompréhensible, les paroles sont vraiment perchées.

Bon sinon moi des chansons d'amour (ou plutôt qui évoquent une relation amoureuse) sur Invincible j'en compte 10 (soit 48 minutes, plus de la moitié du disque) mais ça n'engage que moi : Heartbreaker, Invincible, Break of dawn, Heaven can wait, You rock my world, Butterflies, Speechless, You are my life, Don't walk away et Whatever happens. Y'a bien une dominante avec cette thématique mais bons passons. On le déterre ce topic sur Invincible en section carrière ou bien ?

Une dominante oui pourquoi pas. C'est ce que je dis depuis le début tandis que Rod prétend que c'est la totalité ("uniquement") et attribue cette information à Laurent Hopman, tout en avouant que finalement ce n'était pas aussi clair et que finalement ce n'était pas vraiment "uniquement"...
Bref on a mis un temps fou à obtenir une correction d'un message initialement erroné. Ça aurait tellement plus simple si il avait simplement reconnu une maladresse dans sa manière de dire les choses. Enfin bon, c'est pas bien grave.
J'aurais appris la nature romantique des chansons Unbreakable et Morphine!

Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #90 le: 14 novembre 2017, 21:34:42 »
Une dominante oui pourquoi pas. C'est ce que je dis depuis le début tandis que Rod prétend que c'est la totalité ("uniquement") et attribue cette information à Laurent Hopman, tout en avouant que finalement ce n'était pas aussi clair et que finalement ce n'était pas vraiment "uniquement"...
Bref on a mis un temps fou à obtenir une correction d'un message initialement erroné. Ça aurait tellement plus simple si il avait simplement reconnu une maladresse dans sa manière de dire les choses. Enfin bon, c'est pas bien grave.
J'aurais appris la nature romantique des chansons Unbreakable et Morphine!

Et ca continue...

Tu continues à m'attribuer des propos que je n'ai pas tenu, alors que c'est toi qui as lu en diagonal. Chacun peut le voir en remontant la conversation.

Lorsque j'ai cité Hopman "centré uniquement", comme je l'ai écrit c'était un et demi à deux ans avant la sortie de l'album, donc personne ne pouvait savoir exactement ce qu'il y aurait dedans. Ni même MJ
Simple. Logique. Evident. Tout le monde avait compris.

Que tu ais bloqué là dessus une première fois, pourquoi pas. Pourtant dans le post suivant je te disais que "seules " 12 chansons sur 16 étaient centrées là dessus.

Donc désolé mais tu t'enfonces dans la mahonnêteté intellectuelle.

Quant à ton délire sur Morphine, je n'ai jamais affirmé que c'était une chanson à dominante sur les relations amoureuses. Tu inventes complètement mes propos, on se croirait dans 1984 !
« Dernière modification: 14 novembre 2017, 21:42:03 par RODSERLING »

Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
c'est de ta faute. Cesse de te pointer sur le forum avec un ton aussi péremptoire, en voulant imposer ton avis sur MJ.

J'emploie le même ton que mes interlocuteurs. En l'occurence il n'était pas plus péremptoire que celui de Phildaar.
 
La différence, c'est que je n'insulte pas les gens, ni ne leur prêtent des propos qu'ils n'ont pas tenu, ou dans le cas contraire je m'en excuserai parce que c'est inadmissible et malhonnête.

Je n'impose rien à personne, chacun est libre d'avoir un avis et de le défendre. C'est l'intéret d'un forum.
Je comprends ainsi que l'on puisse voir "autre chose" derrière les paroles d'UNBREAK ; mais nier le sens premier de la manière dont est écrit le texte - un texte dont on a pourtant paradoxalement souvent reproché la gnangnantise et la facilité ! Que c'est drôle quand on y pense- c'est un peu de la malhonnêteté intellectuelle.

Ca n'est pas bien grave, ce qui l'est c'est d'insulter et d'inventer des propos pour soutenir une argumentation. A partir de là, difficile de discuter, car ca veut dire que le but du jeu n'est pas de faire avancer le débat.


Il suffit pourtant de lire le couplet du prérefrain pour lever toute ambiguité, pour comprendre, encore faut-il vraiment le faire :

Don't you ever make no mistake
Baby I've got what it takes
And there's no way you'll ever get to me
Why can't you see that you'll never ever hurt me
Cause I won't let it be, see I'm too much for you baby

Rien que dans ce prérefrain (qui reviendra une autre fois dans la chanson) Mj interpelle 7 fois (!) la personne concernée en l'appelant deux fois "baby". A la fin, il est impossible de ne pas comprendre que le "you" et le "baby" sont la seule et même personne, puisque sans équivoque MJ dit "for you baby". Or, et pourtant vous le savez tous très bien, on n'appelle pas "baby" quelqu'un comme Tom Sneddon, ou un journaliste par exemple, ou un détracteur.

Cours d'anglais basique. A 15 ans j'étais une brêle en anglais, mais j'avais compris tout de suite lorsque j'ai lu les paroles dans le livret. Je n'invente rien, ce sont les vraies paroles, mais on a l'impression que je viens de vous pisser dessus.
« Dernière modification: 14 novembre 2017, 22:49:15 par RODSERLING »

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #92 le: 14 novembre 2017, 22:55:26 »

on te le dit, on te le re dit....et on te le répétera autant de fois que nécessaire : MJ ne s'adresse pas à une femme dans ce texte. Ton niveau d'anglais est insuffisant et cela te fait lire ce texte au 1er degré, mais tu fais erreur.
"Ever Living"


Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #93 le: 14 novembre 2017, 22:58:49 »
on te le dit, on te le re dit....et on te le répétera autant de fois que nécessaire : MJ ne s'adresse pas à une femme dans ce texte. Ton niveau d'anglais est insuffisant et cela te fait lire ce texte au 1er degré, mais tu fais erreur.

Poussons le raisonnement jusqu'au bout : A qui s'adresse -t-il selon toi ?

Hors ligne Guilldu60

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10872
  • Fan de MJ depuis 2008
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #94 le: 14 novembre 2017, 23:03:49 »
Bah baby en anglais c'est aussi un équivalent de dude (mec). Le rap de Biggie ajouté dans le titre est aussi plus proche de cette idée là qu'un éventuel règlement de compte avec une ex.

Cependant je ne trouve pas ça débile de considérer le titre ainsi pour autant. Ça marche sans être le sens premier du texte.

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #95 le: 14 novembre 2017, 23:13:10 »
Poussons le raisonnement jusqu'au bout : A qui s'adresse -t-il selon toi ?

j'en ai déja parlé ici il y a plusieurs mois, et comme tu cites tout le temps phildaar pour lequel tu sembles faire une fixette, quand il viendra lire ce sujet il pourra corroborer ce que je viens d'écrire.
Il a meme à plusieurs reprises écrit sur ce forum que sa perception de la chanson Unbreakable avait changé depuis que j'avais précisé que dans ce texte MJ bombait le torse face à la pression médiatique pour exprimer que rien ne pouvait l'atteindre, rien ne pouvait l'affaiblir, qu'il est donc "unbreakable" alors que très précisément, c'est pile l'inverse qu'il est en train de vivre à cette époque.
c'est une sorte de mantra pour lui meme.....il exorcise toutes ses peurs dans ce texte parce que malheureusement, c'est l'inverse qui se passe pour Michael, et on sait comment cela se termine, le 25 juin 2009.
« Dernière modification: 14 novembre 2017, 23:19:21 par Mani »
"Ever Living"


Hors ligne Dorian

  • Essential
  • ******
  • Messages: 4290
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #96 le: 14 novembre 2017, 23:13:24 »
Poussons le raisonnement jusqu'au bout : A qui s'adresse -t-il selon toi ?

J'ai toujours pensé que dans Unbreakable, sous couvert de s'adresser à une ex ou un ennemi en particulier, il s'adresse en réalité au monde, à l’Amérique, à ses détracteurs.

j'en ai déja parlé ici il y a plusieurs mois, et comme tu cites tout le temps phildaar pour lequel tu sembles faire une fixette, quand il viendra lire ce sujet il pourra corroborer ce que je viens de d'écrire.
Il a meme à plusieurs reprises écrit sur ce forum que sa perception de la chanson Unbreakable avait changé depuis que j'avais précisé que dans ce texte MJ bombait le torse face à la pression médiatique pour exprimer que rien ne pouvait l'atteindre, rien ne pouvait l'affaiblir, qu'il est donc "unbreakable" alors que très précisément, c'est pile l'inverse qu'il est en train de vivre à cette époque.
c'est une sorte de mantra pour lui meme.....il exorcise toutes ses peurs dans ce texte parce que malheureusement, c'est l'inverse qui se passe pour Michael, et on sait comment cela se termine, le 25 juin 2009.

yep, voila.
« Dernière modification: 14 novembre 2017, 23:14:23 par Dorian »

Hors ligne Mani

  • Visionary
  • ******
  • Messages: 10603
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #97 le: 14 novembre 2017, 23:18:02 »
Bah baby en anglais c'est aussi un équivalent de dude (mec). Le rap de Biggie ajouté dans le titre est aussi plus proche de cette idée là qu'un éventuel règlement de compte avec une ex.

Guilldu60 t'es gonflé sérieux..... :eva:
ce que tu viens d'écrire tu le savais depuis bien longtemps lol, et tu le précises seulement maintenant. Dorian vient également d'écrire un message qui va dans ce sens.
"Ever Living"


Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #98 le: 14 novembre 2017, 23:26:31 »
Bah baby en anglais c'est aussi un équivalent de dude (mec). Le rap de Biggie ajouté dans le titre est aussi plus proche de cette idée là qu'un éventuel règlement de compte avec une ex.

Cependant je ne trouve pas ça débile de considérer le titre ainsi pour autant. Ça marche sans être le sens premier du texte.

Oui, evidemment qu'on peut y lire un second sens. Comme je l'ai déjà écrit, MJ aimait les doubles sens. C'est la raison pour laquelle il a choisi le mot "baby" plutôt que "dude", car lue au premier degré MJ s'adresse à une femme.

HIStory a souvent été critiqué au niveau des paroles car MJ n'y parlait souvent que de lui-même et de ses problèmes de milliardaire. On a cru, à tort ou à raison, que les thèmes employés dans History n'étaient pas assez universels et que ça n'arrivait pas à toucher autant les gens.
 Le plus gros tube de l'album est d'ailleurs YANA, pas étonnant.

Aux USA, Sony n'a pas réussir à "vendre" au grand public américain des singles comme Earth Song, TDCAU, SIM ou This Time Around ; alors il en a été conclu, à tort ou à raison, qu'il fallait revenir à des thèmes plus fondamentaux, susceptibles de toucher tout le monde.

Hors ligne RODSERLING

  • Essential
  • ******
  • Messages: 8088
    • Voir le profil
Re : Re : Extrait de Rampage par Rodney Jerkins
« Réponse #99 le: 14 novembre 2017, 23:33:19 »
j'en ai déja parlé ici il y a plusieurs mois, et comme tu cites tout le temps phildaar pour lequel tu sembles faire une fixette, quand il viendra lire ce sujet il pourra corroborer ce que je viens d'écrire.
Il a meme à plusieurs reprises écrit sur ce forum que sa perception de la chanson Unbreakable avait changé depuis que j'avais précisé que dans ce texte MJ bombait le torse face à la pression médiatique pour exprimer que rien ne pouvait l'atteindre, rien ne pouvait l'affaiblir, qu'il est donc "unbreakable" alors que très précisément, c'est pile l'inverse qu'il est en train de vivre à cette époque.
c'est une sorte de mantra pour lui meme.....il exorcise toutes ses peurs dans ce texte parce que malheureusement, c'est l'inverse qui se passe pour Michael, et on sait comment cela se termine, le 25 juin 2009.

Je ne fais pas une fixette sur Phildaar, mais il m'a attribué des propos que je n'ai pas tenu (ce qui est facilement vérifiable), au lieu de s'excuser il s'enfonce dans la mauvaise foi, donc je me défends.
Si quelqu'un fait une fixette ici, c'est toi sur moi, qui m'insultes alors que je ne t'ai même pas parlé.

 Désolé, je ne collectionne pas tes posts, si tu en as parlé il y a plusieurs mois, je n'ai pas suivi ce topic là. Du coup je vais m'abonner à ton compte MJF  :chicos: comme ca je serais sur de ne rien louper d'important.


Donc selon toi, MJ s'adresse à lui-même dans la chanson ? C'est lui le fameux "baby" dans la chanson ? C'est ce que tu essaies de dire ? Car du coup tu n'as pas répondu à la question.